Cartel29 (MONER / MEYER / ARNEM) | Bretagne

CARTEL 29

BRETAGNE

Lancé à Brest en 1999, le Cartel 29 est un crew d’une vingtaine d’artistes issus du graffiti installés dans toute la Bretagne. Meyer, Moner et Arnem, sont d’ailleurs tous les trois basés à Nantes et forment le collectif +2couleurs, avec lequel ils réalisent des décors de laser game en France et dans le monde. Dans Dédale, ils proposent une déambulation dans cette lumière noire si particulière dans laquelle vous allez vite perdre vos repères. Les bombes sont remplacées en majeure partie par de la peinture acrylique fluorescente.

 

Meyer

A la fois membre des crew Out Of Control depuis 2004, +2Couleurs depuis 2008 et Cartel 29 depuis 2014, Meyer a baigné dans le graffiti toute sa jeunesse sans penser que cela deviendrait son terrain de jeu. Originaire de Saint-Gratien (Val d’Oise), il reconnaît aujourd’hui que “le lieu où l’on grandit, c’est le stylo avec lequel on écrit sa vie.” Quand il arrive à Nantes en 1999, “l’espace urbain était relativement vide, sans réflexion, je me suis mis à le remplir. J’ai tout de suite aimé l’aspect brutal et subversif du graffiti. J’y ai retrouvé une véritable liberté loin des cases et usages à respecter”, dit-il. Dans Dédale, sa pièce « Post graffiti » reprend le langage de la discipline. “Je l’ai explosé. En apesanteur, j’observe ce qui me plait, et ce que cela peut devenir. C’est en suspens. Comme une étape où tout est possible avant les recompositions.”

IG : meyer_smoothone

 

Moner

Jean Moner est installé à Nantes depuis une dizaine d’années. Il commence le graffiti sans aucune formation artistique, seulement intéressé par la discipline. Il tient à la distinction entre ce qu’il produit en graffiti et ce qu’il propose, pour la première fois dans Dédale, avec cette oeuvre personnelle utilisant la lumière noire. Ici, il combine les formes et les compositions géométriques qu’il associe aux techniques du graffiti pour une immersion au coeur du cosmos. Le lettrage y garde une place particulière, avec les cinq lettres de son blaze réparties au fil des murs. Inspiré par la science fiction, Moner propose une plongée au coeur d’un cosmos imaginaire et fantastique.

IG : jean_moner

 

Arnem

Né en région parisienne, Arnem a vécu  à Brest avant de s’installer dans la cité des Ducs de Bretagne.  Pratiquant le graffiti depuis plus de 20 ans, il reste fidèle aux bases old school tout en les soupoudrant de modernité pour aboutir à ce qu’il appelle du « retro-futurisme ».

Dans Dédale, il nous embarque dans son univers élargi puisant encore et toujours dans les  80’s pour mettre en scene ses lettres désincarnées: : jeux vidéo pixélisés, illustrations de métal-Hurlant, typographies, pochettes d’album de synthétic wave.

IG : arnem_c29